les-evangiles-seraient-ils-des-ecrits-tardifs

Les Évangiles seraient-ils des écrits tardifs ?

1.90
Disponible en stock
À notre époque où tout est contesté dans le domaine de la foi, cette étude sera lue avec grand intérêt par un large public. 

Le père Renié, qui a écrit la présente brochure, a publié chez Vitte à Lyon un Manuel d'Écriture sainte en six volumes qui fut adopté par 47 grands séminaires de France, par plusieurs scolasticats de congrégations religieuses, sans parler de grands séminaires au Canada, au Liban et au grand séminaire patriarcal de Lisbonne. Le cardinal Tisserant, président de la Commission pontificale biblique lui adressa une lettre de félicitations dans laquelle il ne craignait pas de qualifier ce manuel d'« œuvre de haute valeur ». En 1947, le père Renié était nommé consulteur de cette même commission. Il devait le rester jusqu'à la réforme opérée par Paul VI en 1971, qui réduisait à cinq années le mandat des consulteurs. 

En 1949, il donnait un commentaire des Actes de apôtres dans la collection « La sainte Bible », publiée par Letouzey sous la direction de Clamer, qui avait pris la succession de Mgr Pirot après le décès de celui-ci ; commentaire qui fut hautement apprécié par les recenseurs de différentes revues spécialisées. 

En 1975, les éditions du Cèdre publiaient une brochure du même auteur : Missale Romanum et missel romain. C'est une étude critique des défectuosités des traductions de notre missel et de nos lectionnaires français. Cette étude lui a valu les félicitations de deux cardinaux de Curie, préfets d'importantes congrégations romaines.   
Titre : Les Évangiles seraient-ils des écrits tardifs ?
Sous-titre :
Auteur : Père Jules Renié
Éditeur : TÉQUI
Date de parution : 16/04/1980
Format : 105mm x 150mm
Nb de pages : 48
Présentation : Broché
ISBN : 9782852444119
Référence : 0250
Les avis clients
detail-product-01
T_TEQUI